logo inspiration mariage

Quand les cultures font l'animation de mariage

A chaque culture sa façon de faire la fête.

Les mariages catholiques - Partager un bon repas

Ils sont l’occasion de partager un bon repas en famille et entre amis. Cocktail et apéritif peuvent tout à fait précéder ce moment privilégié. Cependant, la danse ne débutera pas avant la fin du repas et les traditionnels discours. 

Le repas ne se déroule plus comme autrefois où les convives pouvaient rester de longues heures à table pour un délire gastronomique qui ferait, aujourd’hui, frémir plus d’une femme au régime. 
À l’heure du bal, les estomacs bien remplis empêchaient souvent les convives d’y participer. Aujourd’hui, on attend toujours la fin du dîner pour se lever de table mais les quantités sont moins gargantuesques que jadis. 

Les mariages urbains et catholiques transgressent aussi les règles de la bonne conduite. Il n’est pas rare que la piste de danse s’ouvre avant même que le dîner ait débuté. Les jeux et les "shows surprises" s’intercalant même entre les plats pour allier plaisirs gustatif et festif. Pas de style musical particulier, tout est audible.

Les mariages juifs - La fête avant tout

Tenues chics de rigueur, vous avez à peine mis le pied dans la salle de réception que vous êtes immédiatement sollicités sur la piste. Vous avez alors tout intérêt à vous remplir l’estomac à l’occasion du cocktail qui précède le dîner. Dégustez tous les mets que vous souhaitez en petites quantités : sushis, poêlées de spaghettis épinards, quiches aux légumes, etc. 

Vers 21 heures, le spectacle débute : les mariés sur la piste entraînent tous les convives. S’asseoir serait mal vu, une entrave aux jeunes mariés. Il faut coûte que coûte les fêter et les honorer. Portés sur les épaules, posés sur des chaises, ils sont entourés et mis en avant en permanence. 
Les chants israélites résonnent à tue-tête. De temps en temps, les mariés donnant l’exemple, investissent leur table pour grignoter et trinquer à leur bonheur. La musique devient plus douce pour permettre aux invités de discuter. Le groupe qui investit la scène en profite pour se changer et revoir son répertoire. 

La fête se déroulant souvent le dimanche soir ou en semaine, tout ce petit monde travaille le lendemain des noces. Du coup, les mariages juifs ne s’éternisent pas. A 1 ou 2 heures du matin, on plie boutique.

Les mariages musulman - Une réception haute en couleur

Les cérémonies de mariage, qui ont généralement lieu l’été, donnent lieu à de grandes réjouissances. Au total, cinq jours de fête. Ils se déroulent après le henné. L’apport de la dot et la rédaction du contrat de mariage marquent le début des festivités. 

D’un côté, la mariée et ses invitées, de l’autre le marié et ses invités. Ils se retrouvent dans la chambre nuptiale chaque soir. La réception de mariage se déroule différemment d’un pays d’origine à l’autre. Chacun fait la fête et dîne de son côté.
Une réception qui se déroule tout en chants et en musiques orientales. Habillée et maquillée, la mariée se changeait généralement sept fois, symbole des sept nuits passées avec son mari. 

Les invités se réjouissent de toutes sortes de plats d’une cuisine traditionnelle sous les youyous de l’assemblée. Pour toutes les autres cultures, quelques chants et danses d'origine vont être mis à l'honneur en cette soirée dédiée à vos racines.
Inspiration-mariage Retrouvez sur le blog Inspiration Mariage nos meilleurs conseils, des astuces et idées pour l’organisation de votre mariage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

logo inspiration mariage
Top crossmenumenu-circlechevron-up-circle